Notre vignoble
à Châteauneuf-du-Pape

terroir

Composé de très nombreuses parcelles, notre domaine bénéficie d’un terroir très diversifié.

Pour les rouges :

-5ha argilo calcaire, avec de gros galets roulés : Coteau de l’ange, l’Arnesque, les Terres Blanches
-4ha de sols rouges sur les alluvions caillouteuses des terrasses moyennes et basses: les Gallimardes, le Grand Chemin de Sorgues
-5,5ha de sols riches en calcaire sur alluvions anciennes et sables molassiques remaniés : Cabrières,
Palestor
-1 ha de sols bruns, riches en calcaire, sols sableux : Charbonnière

Chaque variété de terroir amène aux vins une typicité différente d’arômes et de structures.

Pour les blancs :

1ha30 de sols bruns, riches en calcaire et sableux : Les Roumiguières

méthodes culturales

Nous travaillons actuellement 17 ha.
15.3 Ha AOC rouge
1.30 Ha AOC Blanc

Toutes les parcelles sont cultivées dans le plus grand respect de la nature : Taille courte, fumures Organiques, labour des vignes pour favoriser l’enracinement en profondeur de la vigne et  assurer une vie biologique diversifiée ainsi que binage et enherbement naturel de certaines parcelles pour maitriser la vigueur et éviter l’érosion.

Afin de limiter l’emploi de pesticides, utilisation de la confusion sexuelle pour le traitement du ver de la grappe.

Les interventions Phyto sanitaires sont réduites autant que possible et adaptées à la végétation, aux risques estimés et bien sûr aux conditions météorologiques.

Ebourgeonnage et vendanges en vert sur le domaine pour réduire les quantités et favoriser la qualité.

Vendanges manuelles et tri sélectif pour éliminer les baies insuffisamment mures ou abimées.

vinification

Vin Rouge

Après les premiers relevés de maturité, nous décidons de vinifier soit par cépages, soit par  parcelles ( selon les années).

Le tri de la vendange s’effectue à la vigne, seuls sont vinifiés les grains de qualité en cuve béton thermo régulée. Eraflage à 100% ; une pré macération à froid de 24 h, entre 15° et  18°, puis fermentation naturelle sans levurage avec maitrise des températures entre 23° et 25°. Deux délestages par jour sont effectués en début de fermentation jusqu’à l’obtention d’une  certaine densité, avant de s’espacer puis de faire place à quelques remontages.

La macération dure de 21 à 45 jours selon les années, ensuite
10% de nos vins sont passés en barrique, 40% en foudre et 50% restent en cuve béton.

Après 16 mois d’élevage, premiers essais d’assemblage. A 18 mois assemblage final et mise en bouteille.

Vin blanc

Afin d’assurer une vendange fraîche les raisins sont ramassés le matin et triés à la vigne.

Dès réception de la vendange, les raisins sont pressés en grappe entière. Le jus est refroidi à 10° pour récupérer uniquement le jus clair (débourbage), puis fermentation entre 13°et 16°.

Pas de levurage. Mise en bouteille 5 mois après pour une clarification naturelle afin de minimiser la filtration.

Fermer le menu